Tendance

Pleine Terre

L’ex-restaurant Kambodgia a été repris par Jimmy Desrivières qui a roulé sa bosse auprès de quelques pointures comme Georges Blanc, Alain Reix ou Marc Marchand. Si l’escalier pour descendre au sous-sol jusqu’à la salle de restaurant est bien toujours là, tout le reste a changé en commençant par le nom : Pleine Terre. L’ancien cadre a été remplacé par un décor clair et lumineux, d’un blanc immaculé, avec un esprit minimaliste, des murs en pierres apparentes, un parquet de bois brut, et des nappes et serviettes en tissu blanc. Fin de la cuisine khmère, mais carte de bons plats classiques émaillés ici et là de quelques touches exotiques d’épices, de safran, de cardamome, de piment, de coco et d’herbes fraîches, que Jimmy Desrivières est allé piocher sur son île natale, la Martinique. On y a dégusté de bonnes ravioles de champignons sauvages au poivre de Jamaïque (16 €), un délicat lieu noir sauvage (hélas, un brin trop cuit), avec cocos de Paimpol, piment frais d’Espelette et émulsion de coquillages (28 €). Originale tarte soufflée au cacao, parfums des îles et glace au caramel beurre salé en dessert (16 €). Une très belle cuisine qui invite au voyage, que l’on arrose de bons crus parfaitement commentés par Édouard Vimond, le maître d’hôtel et sommelier de la maison. Menus déjeuner à 29 € ou 35 €. Menus dîner à 45 € et dégustation à 72 €.

De 11 h 45 à 14 h et de 19 h à 22 h 30
Fermé samedi midi, dimanche et lundi
Prix moyen : 60 €

P

Pleine Terre

15, rue de Bassano, 75016, Paris Tel : 09 81 76 76 10 www.restaurant-pleineterre.com
Voir l’itinéraire
Par Manuel Mariani et David Richard - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Aucun commentaire

Ajouter votre commentaire

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale