Restaurants

Quand les Halles s’emballent

Les abords du quartier des Halles continuent à déverser leur flot de nouvelles tables. Au programme, Tzantza, une adresse fusion, au sourcing 100 % français, twistée par des accents sud-américains et japonais.

L’ambition de Tzantza, nouvelle table proche de la Bourse de Commerce : devenir le lieu de prédilection de la crème du cinéma, de la musique et de la mode, dans une ambiance festive et cosmopolite. La déco signée par le Studio Louis Morgan s’y prête déjà, avec ses banquettes de velours bronze, ses suspensions boules en opaline et laiton, ses bulles signées Tom Dixon, ses appliques rétro et son plancher en chêne… le tout baigné dans une ambiance végétale luxuriante et tropicale, avec une spectaculaire fresque onirique et exotique de Julien Colombier. Attablé entre amis dans la salle du fond, à la grande table d’hôtes de 16 couverts, ou installé en tête à tête à l’une des tables face au bar, pavé de carrelage vert anglais, on s’y sustente d’assiettes à partager (et locavores) en mode tapas-nikkei imaginées par le chef Roberto Sanchez, qui a fait ses gammes au Grand Véfour ou au Bristol : aubergine laquée au miso, mayonnaise au wasabi et charbon, huîtres en tempura et chalaca de tomates rouges, tiradito de poisson du jour et leche de tigre au maracuja, généreuse côte de veau marinée à l’aji amarillo et panée au panko servie pour deux personnes (54 €). Pour la note sucrée, les couche-tôt se contenteront de l’un des deux seuls desserts de la carte. Les oiseaux de nuit se rendront au bar-club du sous-sol, Sauvages, aux airs de speakeasy, où siroter des cocktails signature au son des mixes d’un line-up très hype. 

Tzantza

58, rue Jean-Jacques Rousseau Tel : 01 40 26 11 52
Voir l’itinéraire
Par Manuel Mariani - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale