stylos

Namiki, Les émotions d’un autre monde

Il y a les mots pour le dire, ceux pour l’écrire, mais aussi ceux qui aident à voir et que l’on aime avoir. Cette magie-là, Namiki, création après création, la fait s’épanouir avec une poésie inspirée. Qu’on les regarde ou que l’on s’en serve – les deux sont mieux – ses stylos plume ouvrent les portes d’un monde différent, poétique, où les merveilles de la nature vivent et écrivent en liberté.

Le bestiaire poétique

La beauté n’a pas de frontières, sinon celles de notre esprit. La poésie n’a pas de nationalité, sinon celle du cœur. Le talent est universel, l’art d’écrire aussi dès lors qu’on l’utilise pour inventer des mots qui portent, font voyager, laissent flotter l’esprit sur les vents de l’imaginaire. Chez Namiki, l’ode au rêve, le périple vers des mondes qui convient à appréhender, voir et sentir la culture autrement, chacune des créations en est le messager, le résultat. C’est ce qui explique pourquoi les instruments d’écriture de la manufacture asiatique sont uniques, et pourquoi le cercle des amateurs éclairés partageant sa philosophie de l’encre compte des adeptes exigeants dans le monde entier. On entre en Namiki comme parfois en religion : avec humilité, émerveillement, puis bientôt foi et zénitude. L’exigence de la maison est autant dans le travail artisanal minutieux et magistral des poètes qui créent et façonnent ses collections, dans les techniques ancestrales employées, que dans son bestiaire symbolique et esthétique. Trois modèles en apportent une énième preuve. Edition limitée, Empereur Shijin met en avant quatre animaux sacrés de la mythologie chinoise (dragon, tigre, phénix, tortue), chacun ayant sa couleur, tous défendant les points cardinaux et apportant au possesseur de ce stylo plume chance et prospérité. D’autres animaux habitent le paradis maison, comme le Dragon d’Azur qui vole dans les nuages tourbillonnants d’un stylo baptisé Empereur Chinkin Dragon, symbole de force et de réussite, ou les oiseaux magiques qui ornent Empereur Rakucho Birds, un couple virevoltant dans les limbes du paradis et qui annonce les mariages durables. Aux noces du beau et de l’encre, une fois encore c’est Namiki qui gagne.

Point Plume

21, rue Quentin Bauchart, 75008 Tel : 01.49.52.09.89 www.pointplume.com
Voir l’itinéraire

à fleur d’encre

La nature n’est pas qu’une, elle est plusieurs qui forment un tout.  Les animaux, nés d’une fable, d’un conte ou peuplant les mondes réels ne peuvent se déployer, grandir, devenir des sources d’inspiration que parce que c’est leur environnement qui les rend beaux, poétiques, et nous envoûte. Graines, bourgeons, fleurs, pistils, pollen, insectes, butinage, reproduction, nouvelle ère, nouvelles graines, nouvelles naissances et renaissances, le cercle se répète depuis toujours et fascine l’esprit par sa magie perpétuelle, éternelle, recommencée. Exister pour apprendre et comprendre, voir et admirer, n’est-ce pas le credo de l’honnête homme, celui qui aime et même vénère le beau, celui qui reste ébahi quand, sur la superficie si réduite d’un stylo plume tant de choses sont dites, montrées, magnifiées ? Tenir en main un modèle conçu, travaillé, signé Namiki, c’est en fait avoir le monde au creux de sa paume. C’est prendre le temps, en admirant son corps, ses dessins, de penser aux merveilles que la planète nous offre. C’est savourer le meilleur qui nous entoure et qui, sans cesse, devrait nous éblouir. C’est en fait s’offrir, concentré en tableaux miniatures recourant à des techniques ancestrales qui impressionnent, l’essence même de la vie.

Un nouveau Yukari Royale l’illustre, qui représente à sa manière le cycle vertueux de l’existence en mettant en valeur la pivoine visitée par des papillons. Fleur aimée s’il en est, par la douceur de son parfum, la beauté épanouie de ses pétales ouverts, la subtilité de ses couleurs voire ses vertus médicinales, elle est souvent décrite dans la littérature comme peinte en tableaux. Mais, jamais, elle ne l’avait été à la manière si délicate, si poétique que dans ce bouquet Namiki. Avec du rose “pour l’amour et le romantisme”, du blanc “pour la pudeur et la dignité” , du rouge “pour l’honneur et le respect”, du mauve “pour célébrer l’amitié” . Associée à des papillons virevoltants, la pivoine annonce le printemps des bonheurs retrouvés.

Namiki stylos point plume
Par - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale