stylos

Namiki, Voyages, voyages

Voyages immobiles ou voyages au long cours, toutes les destinations du rêve et de rêve deviennent réalités poétiques sous la grâce des stylos-plumes Namiki.

L’ode aux ondes

 

L’océan aussi est un voyage. Qu’on y vogue à voile ou y cabote à vapeur, qu’on y court lors d’une Transat ou l’arpente en conscience de ses transports et colères, qu’on en connaisse la mythologie ou qu’on aime les livres qui le racontent voire le fantasment, il est un monde d’aventures, de sensations, d’émotions. Platitude qui envoûte comme profondeurs qui intriguent, il est aussi une invisibilité propice à l’imaginaire. Que Namiki explore à sa manière avec sa nouvelle édition limitée Empereur Corail qui rend hommage aux merveilles sous-marines dont, plus spécifiquement, les coraux. Les techniques les plus sophistiquées sont mobilisées pour cette odyssée de l’encre. Reflets scintillants de l’océan incarnés en Togidashi Maki-e, Raden et poudre d’or ; rochers mordorés travaillés en Shishiai Togidashi Maki-e ; corail noir représenté en Hira Maki-e quand les rouge, rose et violet prennent vie en Taka Maki-e ; poissons recourant aux Taka Maki-e et Togidashi-Taka Maki-e… rien n’a été trop beau pour donner naissance à ces 99 exemplaires d’outre monde comme d’outre-mer.

Point Plume

21, rue Quentin Bauchart, 8e. Tel : 01 49 52 09 89. www.pointplume.com/
Voir l’itinéraire
L’âme du voyage immobile

Se mettre au vert, regarder la vie, les paysages, les détails sublimes que la nature offre mais qu’on oublie, entrer en soi et, d’un trait des plumes les plus poétiques qui soient, jeter l’encre comme on envoie une bouteille à la mer du beau afin de se ressourcer pleinement. Pour ancrer sa pensée au monde, des voyages immobiles sont parfois nécessaires. Mythiques et presque mystiques, les stylos Namiki ouvrent ces portes-là, celles du retour intime, de la pureté incarnée, du magnifique à portée de doigts. Ainsi, le Yukari Royale Scène de Nuit invite à ces méditations. Inspiré par le haïku « Ce printemps dans ma cabane, Absolument rien, Absolument tout », il est une ode à l’apaisement, une illustration de la relation unique, philosophique, spirituelle, religieuse presque, entre l’âme japonaise et la nature. Quand on découvre le tableau minimaliste, calme et rassurant dont il s’orne, réalisé en Togidashi Maki-e agrémenté de poudre d’argent et même d’or, on part d’emblée en terres d’ailleurs, en contrées calmes. Un pavillon au cœur de la nuit éclairée par la pleine lune, des rochers, des pins, une cascade figée, tous épurés comme des silhouettes éternelles et, d’emblée, au premier regard, la magie opère : on vole ailleurs, on va loin, on voit autrement, on se ressource. Et on se dit que l’art de Namiki, une fois encore, offre aux esthètes des instruments d’écriture des miracles à l’état pur.

Stylos namiki paris
Par - Publié le
Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale