Spiritueux

Billecart-Salmon L’été en fraîcheur

Fruit de l’assemblage de deux années, cette cuvée Blanc de Blancs Grand Cru d’une grande vinosité avec une
finale étonnamment fraîche révèle toutes les spécificités du chardonnay. Départ pour un voyage au pays du goût.

Dans un monde si brut, qui n’a pas envie de finesse ? Dans un temps si barbare, qui ne rêve d’élégance ? Dans une époque où chacun a été contraint de se replier sur lui-même, faisant le point pour apprendre à savourer vraiment ce qu’il aime, une vérité s’est imposée. Si l’on apprécie les autres, si l’on aime être avec eux, si l’on adore partager, il faut aussi, parfois, savoir penser à soi, aux siens, à son cocon de cœur. Et s’accorder, non pas égoïstement mais au nom de la satisfaction personnelle qui embellit les jours et l’esprit, des moments privilégiés. Des moments d’élégance qui rassurent, de fraîcheur qui apaisent, de plaisir hédoniste qui font du bien. Ces instants-là, on peut les accompagner – et les magnifier – par la dégustation d’un champagne propice à ce bonheur intime. Un champagne qui, en outre, à l’approche de l’été saura donner envie de voyages des sens, même à ceux qui ne partiront pas loin. Ce vin existe et porte un nom magique : le Blanc de Blancs Grand Cru de Billecart-Salmon.

Quand on est une maison exigeante depuis toujours, dont le savoir-faire repose sur des hommes qui choient un domaine de 100 hectares et s’approvisionnent sur une superficie totale de 300 hectares dans 40 crus de la Champagne, dont la plupart des raisins utilisés proviennent d’un rayon de 20 km autour d’Épernay, là où coexistent les grands crus, forcément on se doit de proposer mieux que le meilleur. Eh bien, cette cuvée en est l’illustration. Fruit de l’assemblage de deux années, exaltant l’identité du chardonnay, elle affiche une complexité, une grande vinosité et une fraîcheur qui fascinent. La mousse abondante en fines bulles, la teinte jaune or lumineuse aux reflets verts comme une promesse d’été, les notes briochées, de beurre frais, d’agrumes citronnés, la finesse indéniable, les nuances en bouche d’amande, de zeste de cédrat, sont mémorables. Mieux, dessinent le portrait d’un vin de classe qui saura accompagner, par exemple, certains poissons nobles crus marinés, du caviar… et bien d’autres mets plaisirs. En somme, une cuvée on ne peut plus rare tant elle sait nous porter au pays du meilleur des goûts.

Billecart-Salmon
www.champagne-billecart.fr

Par Thierry Billard - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Aucun commentaire

Ajouter votre commentaire

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale