Cognac

Martell Blue Swift Le meilleur des deux mondes

Voir naître un nouveau spiritueux est si rare qu’il convient de le saluer. Et quand sa filiation remonte à Maison Martell, la plus ancienne des grandes maisons de Cognac, on ne peut que s’en féliciter. Découverte de Martell Blue Swift avec Christophe Valtaud son maître de chai.

Dans les mathématiques du goût, si le respect de la tradition est une constante nécessaire, l’esprit d’innovation s’impose en variante indispensable. Quoi de plus ennuyeux, monotone même, que de ne jamais proposer de nouvelles alchimies des saveurs ? Pour autant, tenter, défricher, avancer et aboutir à une révolution des sens n’est pas donné à tout le monde. Or chez Maison Martell, depuis neuf générations et l’arrivée à Cognac d’un jeune homme originaire de Jersey, qui créa en 1715 la maison d’eau-de-vie portant haut ses nom et couleurs, l’audace n’est pas un “vin” mot, mais une ligne de conduite. À l’exigence, à la rigueur, à la passion du meilleur des goûts et breuvages, cette signature du cognac a toujours su ajouter l’envie de surprendre en inventant des équations gustatives innovantes, iconoclastes même – et surtout réussies. Martell Blue Swift, spiritueux pas comme les autres, en est une énième – et délectable – preuve. Et pour cause, cette nouveauté ose allier le raffinement de nos terroirs à des influences d’outre-Atlantique. Martell Blue Swift ou le spiritueux global, la boisson chic du meilleur des deux mondes. Expression contemporaine de l’héritage du visionnaire Jean Martell, la nouveauté de la maison est née d’un désir et d’un constat : séduire les États-Unis en proposant un spiritueux innovant et qui leur parle, attirer aussi de nouveaux consommateurs aimant les modes de dégustation revisités. « Le bourbon étant emblématique aux USA, explique Christophe Valtaud, travailler sur ses saveurs associées aux nôtres relevait du défi excitant. Encore fallait-il développer une expérience de dégustation hors des sentiers battus mais liée à l’expression et même l’excellence de notre lignée de grands cognacs. »

Martell Blue Swift a donc été pensé comme le premier spiritueux élaboré avec un cognac VSOP composé de vins clairs mûris dans des fûts de chêne français à grain fin – la spécificité de la maison – puis finis dans d’autres fûts, de bourbon du Kentucky ceux-là. Ce qui lui procure des nuances, des saveurs non pas à l’opposé d’un cognac traditionnel mais finement différentes, délicatement originales, vertus et subtilités qui lui assurent une identité propre, un esprit – comme on dit en Charente – élégamment autres. « Les fûts brûlés du bourbon, qui ont servi au finishing de notre création, apportent un registre toasté qui crée la surprise », explique le maître de chai ayant travaillé deux ans à la mise au point de cette alliance inédite. « Je suis là pour créer des émotions, pour faire évoluer nos spiritueux quand le besoin s’en fait sentir, et Martell Blue Swift s’inscrit dans cette veine. S’il n’est pas considéré stricto sensu comme un cognac aujourd’hui, le plus important n’est-il pas qu’il soit, avant tout, un Martell ? »

 

Un festival de sensations

Aux rondeur, finesse, élégance du style maison, cette nouveauté apporte en effet sa singularité douce. Infinie rondeur et richesse aromatique s’imposent lorsqu’on le savoure. Le nez hume avec délices des effluves gourmands de banane, de poire caramélisée, de vanille aussi ; en bouche des notes de fruits confits enrobent de générosité le palais ; et le tout se voit bientôt emporté vers ailleurs par des touches de chêne brûlé qui proviennent de la maturation finale en fût de bourbon. Dès lors, un festival de sensations se déploie, magie de cette rencontre intercontinents. Et, avec elles, émerge une autre façon de savourer. Car l’intensité aromatique de Martell Blue Swift s’exprime aussi bien “au naturel” – autrement dit pure, avec éventuellement des glaçons –, durant un repas – de l’entrée au dessert – que comme élément incontournable de cocktails originaux. Habillé en French 75 avec champagne, jus de citron frais, sirop de sucre ou en Watch the Throne agrémenté de vermouth rouge, jus de citron, jus d’ananas, sirop de fleur de lys, blanc d’œuf et bitter fumé, Martell Blue Swift surprend et séduit comme peu d’autres créations actuelles.

Une chose est sûre : cocktail d’associations et saveurs aussi savantes que savoureuses, l’ère de Martell Blue Swift s’amorce. Les occasions goûteuses d’avoir mieux que jamais Martell en tête ne vont pas manquer.

Martell Blue Swift
Disponible en France chez les cavistes Les Domaines Qui Montent
www.martell.com

Martell-Blue-Swift-cognac-bottle-spiritueux
Par Thierry Billard - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Aucun commentaire

Ajouter votre commentaire

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale