Urbanisme

La Canopée, les Halles du XXIe siècle

Le quartier des Halles a vu s’élever quantité de bâtiments depuis au moins un millénaire. Quelle sera la durée de vie de la Canopée, création architecturale, emblème d’un coûteux réaménagement du site destiné à redynamiser et embellir le cœur de Paris ? Au terme de cinq années de travaux, ce Forum du XXIe siècle est livré au jugement des Parisiens et des visiteurs de la capitale.

Un toit qui fait des vagues… Conçue par l’architecte Patrick Berger avec Jacques Anziutti, la Canopée du Forum des Halles s’inspire du sommet d’une forêt luxuriante. De couleur sable et d’une portée de 96 mètres, elle est comme posée sur deux ailes donnant sur les rues adjacentes et des jardins encore en travaux. Si cette partie du chantier n’est pas terminée, la Canopée et les sous-sols ont été inaugurés le 5 avril. De quoi ça a l’air ? Le Forum des Halles des années 1980 n’est plus. En surface comme en sous-sol, les pavillons, les jardins et le dédale plutôt sombre et pas vraiment glamour ont été métamorphosés. Vue de loin, la gigantesque marquise accessible par deux très grandes entrées (rue Pierre Lescot et jardins) de la Canopée a une certaine allure. Les quinze ventelles en tuiles de verre laissent passer l’air et la lumière. Mais pas la pluie, nous garantit-on, grâce à un ingénieux système de gouttières et étant donné leur orientation.

P

Forum des Halles

101 Rue Berger, 75001, Paris Tel : 01 44 76 96 56 forumdeshalles.com/
Voir l’itinéraire

Sous les ailes, les bâtiments abritent au rez-de-chaussée une quinzaine de nouvelles enseignes ouvertes sur les rues et/ou l’intérieur de la Canopée. Il y a là des poids lourds tels que Lego ou Nike, ainsi que deux brasseries avec terrasse situées aux extrémités de ces ailes, face à l’amorce des jardins (Champeaux par Alain Ducasse et Za de Philippe Amzalak designé par Philippe Starck), ce à quoi s’ajoutent de spacieux équipements de la Ville de Paris installés dans les étages. Le plus médiatique est La Place, un centre culturel entièrement dédié à la culture hip-hop (rap, beatboxing, DJing, danse, arts graphiques). Conçue en partenariat avec le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et présidée par Agnès b., La Place comprend des salles de spectacles ou d’expositions, des studios de travail, un incubateur pour entrepreneurs spécialisés et un bar. Autre important site à voir le jour, une médiathèque qui met en avant les nouvelles pratiques culturelles numériques et urbaines et porte une attention particulière au public sourd. Sa vaste salle, avec vue imprenable sur l’église Saint-Eustache, devrait avoir beaucoup de succès. Enfin, il y a aussi une nouvelle Maison des pratiques artistiques amateurs (la quatrième à Paris) et un conservatoire portant le nom de Mozart – ce dernier fréquenta dit-on le quartier lors de son séjour parisien. Sous la marquise, on trouve un nouveau “trou des Halles”, si l’on peut dire, donnant sur le patio du Forum (le décor de l’ancien a totalement disparu), qui permet d’accéder au centre commercial souterrain. À l’entresol, une sorte d’agora sera le lieu de diverses animations, notamment des concerts Fnac Live, auxquelles on assistera depuis un imposant escalier.

 

Les travaux ont également touché les niveaux situés en sous-sol. Comme l’activité n’a jamais cessé, les Parisiens les ont suivis en direct : le changement est notable quand on se souvient du caractère parfois stressant du premier Forum. Les sols et les murs arborent désormais des teintes claires, la luminosité, naturelle autant que possible, a été améliorée et les allées apparaissent plus spacieuses, notamment grâce à des percées dans les plafonds quand ceux-ci n’ont pas été surélevés. La jonction avec la seconde partie du Forum, par la place Carrée, est de ce fait moins abrupte. C’est là, à côté de la piscine, qu’a été ouvert cet hiver le Centr’Halles Park, un équipement sportif de la Ville dédié au parkour, une discipline qui consiste à se déplacer rapidement dans un environnement urbain – et popularisée par le film Yamakasi. Enfin, 550 caméras de surveillance ont été installées, la sécurité étant assurée par des agents travaillant pour le Forum et des policiers. Tout est fait pour que la clientèle se sente bien et que s’efface l’image d’un lieu suscitant des inquiétudes…

shopping-halles-canopee-inauguration-photos-paris-capitale-magazine

Un réaménagement estimé à un milliard d’euros. Grâce à cette rénovation, qui comprend l’ajout d’accès supplémentaires et l’arrivée de nouvelles enseignes, le centre commercial ambitionne un important accroissement de sa fréquentation, favorisé par le classement du quartier en zone touristique internationale. Désormais, les commerces seront ouverts le dimanche (les trois quarts, dès le 10 avril affirme la direction du Forum). Le Forum pourrait ainsi devenir la première destination shopping du cœur de Paris et s’approcherait des résultats des leaders européens comme le Westfield de Stratford City de Londres et les Quatre-Temps de La Défense. Pour sa part, la station Châtelet-Les Halles, la plus grande gare souterraine d’Europe (trois lignes de RER, cinq lignes de métro, 750 000 passagers quotidiens) est aussi refaite, agrandie et rendue plus accessible afin d’assurer une meilleure fluidité des parcours. Budget : 164 millions d’euros, pris en charge par la Ville, la Région et la RATP.

 

Un ventre de Paris affamé ? Construction de la Canopée, réaménagement du centre commercial, des jardins, des voiries, de la gare… Le tout est estimé à un milliard d’euros, la Canopée elle-même ayant coûté plus de 200 millions. Fallait-il dépenser autant d’argent pour ce projet ? On comprend l’intérêt que le centre commercial peut tirer de sa rénovation (amélioration de l’accueil et de l’offre). La Ville aussi a tout à gagner dans la redynamisation de l’un de ses cœurs. Mais le coût extrêmement élevé a suscité et suscitera encore beaucoup de débats. De même que l’accord signé entre la ville de Paris et Unibail-Axa, initialement propriétaire des lieux jusqu’en 2055. En investissant 238 millions d’euros (pour la rénovation du centre, à quoi s’ajoutent 105 millions d’euros pour la rénovation technique), Unibail-Axa est devenu propriétaire définitif du centre commercial. Un cadeau, ont tonné divers opposants. Après l’inauguration, le chantier continue. Le chantier va se poursuivre jusqu’à l’été 2017 et même jusqu’en 2018 pour ce qui a trait à la voirie. Restent à finir des accès au Forum (Porte Lescot) et au RER – notamment une grande sortie au look futuriste donnant sur la place Marguerite de Navarre – ainsi que de nouveaux espaces commerciaux aux niveaux inférieurs, en particulier un important Monoprix. Celui-ci, donnant sur le patio de la Canopée, est en train d’être installé dans une voie automobile souterraine désaffectée.

 

Une partie des jardins, entre la Canopée et la Bourse du Commerce, est déjà terminée, comme le Nelson Mandela ou l’espace clos de jeux pour les enfants. Cela donne une idée du résultat final : une allée centrale de dalles en pierre bordée de pelouses délimitées par endroits par des bancs, de pierre également, pris d’assaut par les pique-niqueurs dès que la météo le permet ! En deuxième bordure, des rangées d’arbres entourent le site. Pour le moment, on a plus l’impression de déambuler sur une promenade que dans un espace vert proprement dit tellement la présence de la pierre est prégnante. On pourra, sans doute, vivement critiquer cette réalisation une fois celle-ci terminée, mais personne ou presque ne devrait regretter les anciens jardins. Un grand plaisir attend les promeneurs, celui d’avoir des vues dégagées sur la Bourse du Commerce et sa colonne Médicis (vestige d’un hôtel particulier du XVIe siècle), et sur l’église Saint-Eustache, les deux stars du quartier aujourd’hui rejointes par la Canopée. Au-dessus des baraques de chantier pas encore démontées, on voit le haut de cette Canopée suivi de celui du centre Pompidou. L’ébauche d’une perspective destinée à être photographiée à l’infini…

shopping-forum-halles-canopee-centre-commercial-photos-paris-capitale-magazine
shopping-centre-commercial-forum-halles-canopee-centre-commercial-photos-paris-capitale-magazine
halles-canopee-centre-commercial-photos-paris-capitale-magazine
Par Michel Doussot. Photos : Jean-Baptiste Gurliat / Mairie de Paris et Olivia Guran - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale