Gastronomique

Un vent de fraîcheur souffle sur Gaya

Véritable institution de la rive gauche, Gaya du chef triplement étoilé Pierre Gagnaire promettait de faire découvrir une facette gastronomique plus accessible. En quittant la rue du Bac pour reprendre, à peine 100 mètres plus loin, l’ancienne Ferme Saint-Simon, Gaya a pourtant perdu une étoile largement méritée. Une preuve de plus que le Michelin a trop souvent un temps de retard à la parution de la nouvelle édition de son guide. Derrière la façade bleue, rappelant l’attachement aux produits de la mer de Pierre Gagnaire, se dessine une sublime salle de restaurant dont la déco est signée par Marcelo Joulia et Laurent Lelimouzin : appliques lumineuses design, tirages photos sur les murs, confortables chaises. Le tout donne à la salle une allure sophistiquée et feutrée très réussie. Chez Gaya, on se régalera d’un pressé de tourteau, quinoa rouge, condiment freneuse, d’asperges vertes grillées, velouté à l’estragon, pistaches de Sicile, d’une pièce d’entrecôte de Galice accompagnée de béarnaise et sauce soja aux couteaux que l’on conclura par un parfait glacé Grand Marnier, salade d’oranges sanguines. Une carte gourmande qui donne envie avec des plats reconnaissables et identifiables. Pour arroser ce repas, la carte des vins met en avant les valeurs sûres et de plus petites appellations. Gaya propose aussi un plateau de fruits de mer assez élaboré (85 € pour 2 personnes) et une carte de snacking au bar. Le soir, même si la clientèle est sage, l’ambiance reste animée. Difficile de formuler une véritable critique sur Gaya qui cultive un esprit élégant qui lui va si bien.

De 12 h à 14 h 30 et de 19 h à 23 h
Fermé dimanche et lundi
Prix moyen 80 €

P

Gaya

6 rue de Saint Simon, 75007, Paris Tel : 01 45 44 73 73 www.restaurantgaya.com
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani. Photos : Jacques Gavard - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale