Mode

Dior Champs-Élysées “haute couture”

La maison Dior inaugure une nouvelle boutique sur les Champs-Élysées. Aussi somptueuse que précieuse, elle allie audace, excellence, expériences innovantes et virtuosité architecturale, tel un royaume des rêves.

Les Champs-Élysées n’en finissent pas de séduire les grands noms du luxe. Dernier acteur “haute couture” à s’installer sur la plus belle avenue du monde ? Dior. Cette boutique au 127 de l’avenue des Champs-Élysées, à quelques pas de l’Arc de triomphe, est temporaire car l’immeuble de l’avenue Montaigne ferme pour à peu près deux ans, le temps que des travaux lui offrent un nouveau visage. Mais de l’avenue Montaigne aux Champs-Élysées, il n’y a qu’un pas que Dior a franchi en créant, pour cet écrin éphémère, l’illusion de la façade de la boutique historique. L’extérieur de cet espace donne l’impression de soulever un immense drapé. Une fois la porte poussée, 890 m2 invitent au rêve et au shopping. Réparti sur trois étages somptueusement aménagés, ce flag-ship à la décoration ultra-raffinée accueille l’ensemble des univers de la maison de couture. La clientèle retrouve les motifs emblématiques de la maison comme la toile de Jouy qui habille les murs.

P

Dior Champs-Élysées

127 Avenue des Champs-Élysées, 75008, Paris Tel : 01 40 73 75 30 dior.com
Voir l’itinéraire

Le cannage, qui évoque les chaises Napoléon III sur lesquelles s’asseyaient les invités des défilés Dior, a été appliqué sur des parquets Versailles retravaillés en béton ciré. Le rez-de-chaussée est consacré à la mode féminine, avec l’ensemble des créations de Maria Grazia Chiuri, directrice artistique des collections femme, ainsi qu’à la maroquinerie et aux chaussures. Pour rendre cette adresse encore plus exclusive, Dior présente, en avant-première, la collection Check’N’Dior, les sacs Dior Book Tote et Saddle réinventés en denim, la ligne de bagages TravelDior ornée de la toile Dior Oblique originale ainsi que le sac Saddle brodé issu du défilé Croisière 2020 qui s’est tenu à Marrakech au printemps dernier. Et deux déclinaisons exclusives du sac DiorCamp et un carré de soie se dévoilent en toile de Jouy tropicale. Par un immense escalier sinueux, le visiteur accède à un étage dédié à l’homme Dior vu par son directeur artistique, Kim Jones. Attention délicate, un autre espace à l’image d’un cabinet de curiosités a été imaginé pour des idées cadeaux : fragrances, accessoires minutieusement sélectionnés, beaux livres. Comble du luxe, Dior offre de personnaliser les créations de la maison en y apposant ses initiales (broderie, sérigraphie ou marquage à chaud) pour rendre l’objet aussi unique que ce nouveau temple de la mode parisienne.

Par Fabrice Léonard. Photos boutique : Kristen Pelou - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Aucun commentaire

Ajouter votre commentaire

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale