Champagne

Louis Roederer Des arômes d'éternité

Vin de garde d’excellence, le Cristal Vinothèque 1999 prouve que grandir dans les couloirs du temps offre des moments d’éternité.

Du temps, ne faisons ni un ennemi ni un drame : apprivoisons-le comme un allié. La promesse d’une jeunesse éternelle, si chacun en rêve, certains s’en approchent et l’atteignent. Certes, ce n’est pas celle de l’homme, mais la transmission du bonheur à travers les plus belles saveurs, l’assurance d’offrir aux générations actuelles et futures une trace faite de bulles savantes et saveurs étonnantes du talent champenois. Chez Louis Roederer, le rapport aux années dépasse les vies humaines afin d’offrir, cuvée après cuvée, le meilleur d’un cépage, d’une saison, d’un assemblage d’âges. Une nouvelle preuve en est apportée par le Cristal Vinothèque 1999, troisième millésime de la collection exceptionnelle élaborée par le laboratoire du temps de cette maison fondée en 1776. Vingt années d’attention, de gestes uniques propulsent quelques flacons rarissimes vers des sommets de sophistication. Deux décennies découpées en étapes sur-mesure élaborées par le Chef de Caves Jean-Baptiste Lécaillon. Une première de huit à douze ans de repos sur lies procure au champagne sa structure, ses riches arômes, sa texture caressante, sa profondeur ; une seconde de repos sur pointe durant cinq à dix ans ralentit le vieillissement, prolonge la maturation en préservant la fraîcheur initiale ; enfin, après le dégorgement, deux à six ans sous la roche, dans une obscurité totale et 11 degrés, déploient un processus secret qui permet au vin de s’épanouir. Ce 1999 incomparable, fort d’une fraîcheur rarissime, impose son identité singulière, ses notes originelles mêlées de nuances iodées, salines. Ni vraiment le même, ni vraiment différent, plus que jamais Cristal à travers le temps.

Cristal Vinothèque Brut 1999 1 000€ ; Cristal Vinothèque Rosé 1999, 2 000 €. www.louis-roederer.com

champagne-rose-Louis-Roederer
Par Thierry Billard - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale