Tables étrangères

La Cantine des Mama’s et la soul food mondiale

On entend souvent dire qu’à Paris, en matière de restauration, tout a déjà été vu et revu. C’était sans compter sur Dramandra Khassar, qui a inventé, en plein quartier du Sentier, une cantine urbaine au cadre kitsch assumé et d’un genre résolument nouveau : une tour de Babel où des Mama’s, originaires d’Afrique, d’Inde, de Tunisie ou d’ailleurs, viennent cuisiner pour les clients de la maison. Ainsi, après une entrée traditionnelle ou fusion comme une soupe de Ceylan aux lentilles (8 €) ou des tempuras de fleurs et de légumes exotiques (9 €), on se régale du poulet yassa préparé par Mama Ndeye (14 €), du biryani de crevettes de Mama Dramandra (19 €), du mafé de bœuf et légumes racines signé Mama Fari (16 €), ou encore du couscous tunisien “bien rouge” de Mama Rosaria (16 €). Desserts à l’unisson, comme le carpaccio d’ananas à la coriandre et sirop de Kinkeliba (6 €).

Et pour que l’on ne se lasse jamais, les Mama’s de la maison invitent régulièrement d’autres cuisinières originaires de tous les coins du monde à se joindre à elles, afin de rendre ce voyage vraiment permanent. Un parti pris que l’on retrouve jusque dans la carte des boissons où l’on peut papillonner entre jus de gingembre, bières chinoises, indiennes ou africaines et vins naturels ou bio… À partir de six personnes, une grande Mama’rmite de couscous, de yassa ou de biryani se partage sur la grande table d’hôtes du sous-sol, plantée juste en face à la cuisine. Les Mama’s donnent également des cours de cuisine avec possibilité d’inviter ensuite ses amis pour déguster avec eux le plat ainsi préparé. Généreuse formule Thali Express pour deux à 20 € par personne.

La Cantine des Mama’s – prix moyen : 30 €.
 De 12 h à 15 h et de 19 h à 23 h. Fermé le dimanche.

P

La Cantine des Mama’s

88, rue d’Aboukir, 75002, Paris Tel : 1 71 75 66 63 www.lacantinedesmamas.com
Voir l’itinéraire
Par La Rédaction. - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale