Champagne

Henriot Magnum Brut Henriot

Le magnum, en champagne, on sait que c’est le contenant idéal pour en préserver les vertus oenoleptiques comme la puissance des saveurs.

Le Brut Millésimé 2005 Henriot, dans cette contenance, exprime au mieux ses qualités. Douze ans de repos et de maturation, un excellent laps de temps pour gagner ses galons de vin qu’on garde… en tête. À parité chardonnay et pinot noir grands crus, il exprime à la fois le style Henriot et sa propre identité.

Il y a de l’élégance, de la finesse, de la richesse dans ces quinze crus assemblés, de la structure et de l’équilibre aussi. Au nez des fragrances de nectarine, d’agrumes, de fruits secs, au palais, des arômes des mêmes fruits, mais plus confits accompagnés d’une onctuosité de beurre frais, voire de notes citronnées ou miellées, c’est un festival des sens.

Voici un champagne on ne peut plus direct, concret, de partage, convivial en diable. La maison annonce qu’il peut sublimer tout un dîner ; pourquoi pas, mais je le mettrais, moi, plutôt en apéritif entouré de canapés au homard et à la macédoine parisienne repensée, ou en dessert autour d’un grand framboisier.”

Champagne Paris Henriot Ritz Paris
Par - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Aucun commentaire

Ajouter votre commentaire

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale