Beauté

Le sensuel interdit de Givenchy

L’Interdit fut une fragrance exclusive pour Audrey Hepburn, muse et amie d’Hubert de Givenchy. Quand, en 1957, il lui demande s’il peut la commercialiser, la légende rapporte qu’elle aurait initialement répondu : « Je vous l’interdis ! » Mais le couturier passe outre et lance le parfum baptisé L’Interdit. Soixante et un ans plus tard, Givenchy donne naissance à une nouvelle essence qui invite les femmes à franchir le pas et ressentir le frisson de l’interdit. Créé́ par les maîtres parfumeurs Dominique Ropion, Anne Flipo et Fanny Bal, L’Interdit dévoile un bouquet blanc, narcotique et lumineux, mêlant fleurs d’oranger, jasmin et tubéreuse, qui contraste avec les notes sombres, aux accents fumés et racinaires, du vétiver et du patchouli. Le nouveau flacon est un hommage évident à l’original de 1957.

L’Interdit, Givenchy.
Eau de parfum. 35 ml, 64,50 € ; 50 ml, 92 € ; 80 ml, 111 €. www.givenchybeauty.com

Par Fabrice Léonard - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Aucun commentaire

Ajouter votre commentaire

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale