Tendance

Atria, une carte aux saveurs originales

On se souvient du Chacha Club, ouvert en 2008 par Thomas Langmann et Julien Labrousse, qui en firent l’un des lieux les plus branchés de Paris, avant de transmettre l’affaire en 2017 à leur ancien directeur artistique Jimmy Ribeiro, qui rebaptisa l’endroit Mona Lisa, puis Le Tribunal. Le jeune patron vient à nouveau de changer de nom, désormais la partie restaurant se nomme Atria et la partie bar-club Le Tribunal. Relooké, le restaurant installé en façade affiche un style arty-chic-minimaliste vraiment réussi. Confortablement installés dans une jolie salle clinquante, sans être bling-bling, parée de blanc nacré et de touches dorées, à la façon d’un atrium (clin d’œil assumé à la Grèce Antique), on apprécie le puits de lumière créé par un grand miroir. À la lecture de la carte aux propositions mixant intitulés bistronomiques, saveurs européennes et épices asiatiques, nous nous sommes demandé s’il ne s’agissait pas d’une nouvelle tentative de cuisine fusion modeuse et prétendument gastronomique. Contre toute attente, nous avons fait un excellent repas, avec en prime un service impeccable ! Comme quoi, il faut toujours se méfier des a priori. Le tartare de bœuf sauce thaïe (13 €), avec une viande taillée (un peu gros) au couteau, était accompagné d’une petite salade parfaitement condimentée de délicates saveurs asiatiques. Bien vu, également, le poulet (12 €), ultra-tendre dans une sauce coco au curry rouge et coriandre capiteuse et épicée juste comme il faut. Venait ensuite une goûteuse entrecôte XL à la patate douce, oignons frits, gingembre et citronnelle (27 €), puis un excellent biscuit spéculoos, ganache chocolat, gingembre confit et éclats croquants (12 €). Le vendredi et le samedi, seulsl jours d’ouverture des lieux, on prolonge la soirée dans le bar-club Le Tribunal ouvert jusqu’au petit matin.

De 20 h à minuit le vendredi et le samedi
Prix moyen : 45 €

P

Atria

47, rue Berger, 75001 Paris Tel : 01 40 13 12 12 www.atriaparis.fr
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Aucun commentaire

Ajouter votre commentaire

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale