Horlogerie

Longines Les multiples facettes d’un même héritage

Basée à Saint-Imier, en Suisse depuis 1832, Longines a de longue date su capitaliser sur un passé riche de nombreuses pièces emblématiques en proposant régulièrement différentes réinterprétations. Cette année, elle puise une nouvelle fois dans son patrimoine pour mettre en lumière l’histoire qui la lie à celle des chemins de fer. Le modèle proposé en acier et en 40 mm de diamètre s’inspire d’une référence datant des années 1960 et reprend l’esthétique de la fameuse Longines RailRoad tout comme ses caractéristiques techniques. La ponctualité étant un facteur de sécurité dans le secteur ferroviaire, Longines a équipé ce garde-temps d’un calibre automatique référencé L888.2 robuste et ultra-précis comme l’était celui du passé. Mais c’est le cadran qui attire le regard. Légèrement bombé, il arbore un double R pour Rail Road et un affichage 24 heures. Sobre, cet instrument au dessin intemporel, à porter sur bracelet alligator affiche sur le fond un motif qui rappelle celui des montres de poche des cheminots. Riche et plurielle, l’histoire de Longines se confond également, depuis plus d’un siècle, avec celle des sports équestres. La maison leur rend d’ailleurs hommage avec la Longines Equestrian Collection. La version de ce printemps est une montre ultra-féminine au boîtier en acier légèrement arrondi, et au cadran au dessin très fifties doté d’index en diamants. Sobre sur un bracelet à mailles contemporaines, cette pièce, mue par un calibre à quartz d’une imparable précision, s’inscrit dans une dynamique où elle dépasse sa simple dimension temporelle pour se faire ornement chic et racé.

P

Longines

3 Rue de Sèvres, 75006, Paris Tel : 01 40 49 03 95 www.longines.fr
Voir l’itinéraire
Par Vincent Daveau - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale