Tendance

But You’re French met à l’honneur le savoir-faire français

Il est parfois des événements à l’autre bout du monde qui retentissent dans notre quotidien. C’est un peu l’histoire d’Odile Dalla Barba. Bouleversée par le drame du Rana Plaza au Bangladesh en 2013, qui provoqua la mort de 1 127 ouvrières de l’industrie textile, elle s’interroge sur le sort de ces femmes qui travaillaient dans des conditions déplorables pour que nous puissions payer moins cher nos vêtements. Une prise de conscience qui la conduit à se lancer dans une reconversion professionnelle (elle était cadre dans des multinationales au Canada et en Irlande) pour changer les modes de consommation. Le concept But You’re French se dessine peu à peu. L’idée, fabriquer dans l’Hexagone des chemises éco-responsables. Son ambition sélectionner des matières premières en coton 100% d’origine biologique, collaborer avec des couturières indépendantes, avec un atelier de confection spécialisé en chemise haut de gamme et titulaire du label Origine France Garantie, se fournir auprès d’entreprises locales pour les accessoires comme les boutons en nacre naturelle… En un mot, revenir au circuit court. Son projet séduit la Région Nouvelle Aquitaine, où Odile Dalla Barba est implantée, qui la présente sous son pavillon régional du Salon du made In France (MIFexpo). Les débuts sont prometteurs et son label rencontre un réel engouement au niveau local, de quoi inciter Odile Dalla Barba à se faire connaître à l’échelle nationale. Pour l’instant, les chemises pour homme et femme sont uniquement disponibles via le site Internet, néanmoins But You’re French développe aussi son offre de sur mesure… à découvrir directement à Bordeaux pour l’instant.

Par La Rédaction - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Ajouter le votre

2 commentaires

Attention, dans l’article il manque un « t » au lien qui dirige vers le site : http://www.butyourefrench.com/

Bonjour Kévin.
Merci de nous l’avoir dit. Nous avons modifier l’erreur.
Bonne fin de journée. Paris Capitale

Ajouter votre commentaire

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale