Beauté

BDK et Chris Collins Essences de créateurs

Pour David Benedek, le parfum, c’est une histoire de famille qui commence par son grand-père – il fut le premier distributeur des parfums Worth, Jean Patou et Dior, auprès, entre autres, des bases américaines du Havre. Cette histoire se poursuit aujourd’hui avec la création de sa propre marque de parfums : BDK. Sa dernière création Rouge Smoking (à gauche) est un oriental assumé et contemporain. Les muscs, la vanille noire et la fève tonka s’entremêlent, le labdanum et le rhum apportent une facette cuirée, l’ensemble est enflammé par la cerise et le poivre.

De top model à créateur, il n’y a qu’un pas que Chris Collins a franchi. Ce mannequin, longtemps ambassadeur pour Polo Ralph Lauren, a appris le langage et les subtilités de la parfumerie, pour élaborer sa propre ligne Alchemy of Fragrance et la rendre légitime pour raconter son quartier d’origine, Harlem. Chaleureuse et attirante, Harlem Nights (à droite), une de ses trois premières créations, marie les notes enivrantes de rhum aux facettes terreuses du patchouli, du bois de santal, de la vanille et de l’iris.

Rouge Smoking, BDK.
Eau de parfum. 100 ml, 150 €.
www.bdkparfums.com

Harlem Nights, Chris Collins.
Eau de parfum. En exclusivité chez Jovoy Paris.
50 ml, 160 €.
https://worldofchriscollins.com et www.jovoyparis.com

Par Fabrice Léonard - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Aucun commentaire

Ajouter votre commentaire

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale