Food

Kaviari célèbre l’art de vivre à la française

Depuis quatre décennies la maison Kaviari mène sa quête incessante de l’excellence, de l’exception et du bon en s’attachant à mettre en lumière tout le savoir-faire nécessaire à l’élaboration et à la sélection du caviar. Poursuivant cette ambition, Karin Nebot (à droite sur la photo), directrice générale de Kaviari, a imaginé la Manufacture. Ce lieu de 175 m2, ouvert en 2017 au cœur du 4e arrondissement de Paris, a été pensé dans l’intention d’« initier les gens au caviar et d’expliquer le métier » que la famille Nebot exerce depuis quarante ans. Cette Manufacture, voulue comme un endroit gourmand et ludique, propose des ateliers thématiques, une cuisine où déguster des repas concoctés par de grands chefs et une “boutique-frigo” réunissant tous les produits de la mer de Kaviari (caviars, saumons fumés, tarama, boutargue, etc.). Au 13, rue de l’Arsenal, il est donc possible de suivre des cours de dégustation en choisissant un atelier parmi les formules Initiation, Trilogie et Master offrant un parcours pédagogique dans la manufacture et une dégustation privilégiée de deux à quatre variétés de caviars. Il est également possible d’y savourer, une fois par mois, un dîner pensé par un grand chef autour des caviars et produits de la mer de Kaviari. Un vrai lieu de vie « joyeux et convivial, à l’image du caviar, simple et magique ! », s’enthousiasme Karin Nebot. Un lieu exprimant tout le dynamisme de cette maison énergique qui annonce l’ouverture prochaine de nouvelles boutiques parisiennes et s’associe à la pâtisserie Hugo & Victor pour imaginer La Bûche K by Hugues Pouget (59 € est disponible sur commande sur www.hugovictor.com) : un dessert aux zestes de citron jaune et crème au Konatsu et dont la présentation reprend avec humour celle des boîtes de caviar. La maison Kaviari n’a pas fini de surprendre !

. Tél. . www.kaviari.fr

P

La Manufacture Kaviari

13, rue de l’Arsenal, 75004, Paris Tel : 01 44 78 90 52 www.kaviari.fr
Voir l’itinéraire
Par Solenn Cosotti. Photo : Lucie Sassiat - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale