Horlogerie

Bucherer Paris Au tempo du succès

Trente-trois marques horlogères sur trois étages et 2200 m2, une réussite qui année après année se confirme, le magasin Bucherer imprime son empreinte sur la capitale. Clefs d’un succès.

Au carillon des révolutions parisiennes va, d’ici quelques petits mois, sonner l’heure d’un anniversaire qui a marqué, et même changé, le panorama horloger de la capitale. À l’orée de l’année 2013, s’ouvrait, en effet, boulevard des Capucines un espace signé Bucherer, plus grand magasin du monde dédié aux montres de prestige, premier flagship français de cette maison suisse réputée pour son sérieux, l’affabilité de son personnel, le goût d’un service différent et, surtout, une offre large de marques stars. Il était temps de venir voir si ces fondamentaux avaient perduré et si, au terme de ce quinquennat majeur pour la géographie commerçante de notre ville – démultiplication des boutiques de marques, émergence de nouveaux concurrents, mais aussi crise économique, périodes politiques et sécuritaires tendues, etc. –, la maison Bucherer était parvenue à préserver sa spécificité, à imposer sa voie hors des sentiers classiques et, donc, à susciter adhésion et succès.

 

Bucherer au rythme de Paris

Bucherer a bel et bien trouvé son tempo. Mieux, année après année, l’espace de 2 200m2 a renforcé son emprise, accru son aura. Par quel miracle, se demandent encore les sceptiques ? En respectant sa démarche initiale tout en sachant régulièrement se remettre en question. Deux ans après l’ouverture, les espaces intérieurs ont, par exemple, été réaménagés pour accueillir neuf marques horlogères dont Bell & Ross, Frédérique Constant, Glashütte, Hamilton, Parmigiani Fleurier, etc. En attirant de nouvelles maisons horlogères donc, tout en jouant la double carte des valeurs sûres et des créateurs moins connus. À ce jour, on trouve dans cet écrin d’exception des signatures aussi variées que Rolex, Carl F. Bucherer, A. Lange & Söhne, Audemars Piguet, Baume & Mercier, Blancpain, Breguet, B Swiss, Chopard, Girard-Perregaux, IWC, Jaeger-LeCoultre, Longines, Mido, Montblanc, H. Moser & Cie., Oris, Panerai, Piaget, Porsche Design Timepieces, Rado, Roger Dubuis, Tissot, Tudor, Vacheron Constantin, Vulcain et Zenith.

Tout en affichant le goût des belles montres, Bucherer Paris a tracé son sillon et ancré son navire amiral en tablant sur sa passion de la différence. « Nous avons bien évolué, souligne Nathalie Célia Koch-Chevalier, la directrice générale. La clientèle locale s’est fidélisée, les collectionneurs émérites sont venus, nous sommes désormais une adresse parisienne que les visiteurs étrangers aiment parce qu’elle a une identité et ne fait pas peur en demeurant un magasin accueillant. Avec trente-trois marques en tout, une offre très large en termes de modèles, prix, complications allant de l’accessible à l’exceptionnel, c’est un panorama horloger complet qui est proposé. On peut acheter et rêver, rêver puis acheter. »

P

Bucherer boutique parisienne

12 Boulevard des Capucines, 75009, Paris Tel : 01 70 99 18 88 bucherer.com
Voir l’itinéraire
Bucherer, un club pour connaisseurs

La vente n’est pas, comme dans d’autres endroits, la motivation première, le but rapide et immédiat à atteindre. Chez Bucherer, c’est un cocon, un club pour passionnés qui s’est construit au fil des années. Où n’ont pas manqué les initiatives montrant la valeur ajoutée qu’est la grande horlogerie lorsqu’elle s’accompagne d’un service pas comme les autres. « Nous avons ouvert lors des journées du Patrimoine pour expliquer le savoir-faire des artisans et raconter les découvertes horlogères à travers l’histoire ; nous formons sans cesse le personnel pour qu’il accueille les visiteurs comme des membres de notre famille; nous avons multiplié les évènements, les dîners privés, les partenariats avec de grandes maisons, les moments privilégiés comme des soirées avec jeux (casino, Trivial Pursuit horlogers), ainsi que des conférences sur l’automobile et l’horlogerie, la transmission du patrimoine avec Oddo Banque Privée… Toujours dans le but de renforcer les relations individuelles avec nos visiteurs. Ces démarches dépassent le cadre d’un magasin de vente parce que nous avons tenu à faire connaître notre différence, à montrer que le 12 boulevard des Capucines est un lieu unique. »

Affirmer et concrétiser sa différence passe aussi par des partenariats noués avec certains horlogers afin de présenter des modèles inédits, vendus en exclusivité. Après la Bucherer Blue Edition, une Tudor Heritage Black Bay Bronze Blue arrive dans les vitrines cet été. Une douzaine de marques ont joué le jeu d’une création spécifique ayant comme point commun la couleur bleue.

En comprenant que Bucherer vend du rêve, mais que celui-ci doit être accompagné d’attentions majeures, d’une proximité ultime avec les clients, le grand magasin a tracé son sillon. Parce qu’il a respecté la philosophie maison – l’affabilité, l’attention et le service –, parce que mettre en avant ses valeurs familiales de disponibilité, d’accueil dessine une cohérence, une différence, la “greffe” a pris et séduit Paris. L’humanité suisse, ici on aime. Quand elle est empreinte de talent et de modestie, d’initiatives et de sérieux, les clients ne s’y trompent pas. L’identité Bucherer s’est aussi imposée boulevard des Capucines parce qu’elle s’inscrit dans la durée, parce que ceux qui la défendent et enrichissent ne changent pas. La pérennité, dans un monde volage, est un atout, une valeur. Le secret du succès Bucherer à Paris tient beaucoup à cette donnée: ses artisans et responsables ont eu le temps pour eux et l’ont devant eux. La preuve, cinq ans après l’inauguration de l’espace, la directrice générale Nathalie Celia affiche toujours la même passion maison!

Bucherer-Paris-boutique-interieur
Par Thierry Billard. Photos : S. D'Halloy - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale